Top 10 des meilleurs films de 2012

Voilà une année 2012 qui aura été bien deceptive cinématographiquement parlant. En effet, on attendait beaucoup des productions de cette année passée, mais il y a eu de nombreuses déceptions (dixit Batman Dark knight rise…). J’aurai l’occasion d’y revenir dessus.

Passons au classement ^^.

Top 2012

 

  • N°10 : Skyfall de Sam Mendes avec Daniel Craig, Judi Dench, Javier Bardem

Synopsis : Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d’une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu’un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l’ombre. Avec l’aide d’Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l’objectif secret et mortel…

Skyfall

Bien qu’il soit dans le classement, le dernier 007 m’a légèrement déçu : manque de gadget, jeu d’acteur de Daniel Greig (je l’aime pas, je l’aime pas, c’est tout ^^), moins de scènes impressionnantes qu’à l’accoutumé, on pouvait s’attendre à mieux.  😥

Note : 3.5/5

 

  • N°09 : Expendables 2: unité spéciale de Simon West avec Sylvester Stallone, Jason Statham, Jet Li

Synopsis : Les Expendables sont de retour, et cette fois, la mission les touche de très près…
Lorsque Mr. Church engage Barney Ross, Lee Christmas, Yin Yang, Gunnar Jensen, Toll Road et Hale Caesar – et deux nouveaux, Billy The Kid et Maggie – l’opération semble facile. Mais quand l’un d’entre eux est tué, les Expendables jurent de le venger. Bien qu’en territoire hostile et donnés perdants, ils vont semer le chaos chez leurs adversaires, et se retrouver à tenter de déjouer une menace inattendue – cinq tonnes de plutonium capables de modifier l’équilibre des forces mondiales. Cette guerre-là n’est pourtant rien comparée à ce qu’ils vont faire subir à l’homme qui a sauvagement assassiné leur frère d’armes…

Expendables 2

Toujours aussi bourrin et sans concession, ce second volet des Expendables est tout simplement meilleur que le premier. Il est plus drôle, plus cliché mais surtout mieux réalisé. Avis aux fans 😉

Note : 3.5/5

 

  • N°08 : Looper de Rian Johnson avec Bruce Willis, Joseph Gordon-Levitt, Emily Blunt

Synopsis : Dans un futur proche, la Mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes dans le passé, à notre époque, où des tueurs d’un genre nouveau (les « Loopers ») les éliminent. Un jour, l’un d’entre eux, Joe, découvre que la victime qu’il doit exécuter n’est autre que… lui-même, avec 20 ans de plus. La machine si bien huilée déraille…

Looper

Cette année, Joseph Gordon-Levitt a beaucoup travaillé puisque qu’il a été à l’affiche de nombreux films. Mais celui-ci est de loin le meilleur. Il incarne parfaitement Bruce Willis jeune, même si le maquillage est un poil trop appuyé.  😳

Note : 3.5/5

 

  • N°07 : The Amazing Spiderman de Marc Webb avec Andrew Garfield, Emma Stone, Rhys Ifans

Synopsis : Abandonné par ses parents lorsqu’il était enfant, Peter Parker a été élevé par son oncle Ben et sa tante May. Il est aujourd’hui au lycée, mais il a du mal à s’intégrer. Comme la plupart des adolescents de son âge, Peter essaie de comprendre qui il est et d’accepter son parcours. Amoureux pour la première fois, lui et Gwen Stacy découvrent les sentiments, l’engagement et les secrets. En retrouvant une mystérieuse mallette ayant appartenu à son père, Peter entame une quête pour élucider la disparition de ses parents, ce qui le conduit rapidement à Oscorp et au laboratoire du docteur Curt Connors, l’ancien associé de son père. Spider-Man va bientôt se retrouver face au Lézard, l’alter ego de Connors. En décidant d’utiliser ses pouvoirs, il va choisir son destin…

Amazing Spiderman

Plus proche du comics original que la première trilogie, cette nouvelle aventure tient ses promesse.

Note : 3.5/5

 

  • N°06 : Hunger Games de Gary Ross avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth

Synopsis : Chaque année, dans les ruines de ce qui était autrefois l’Amérique du Nord, le Capitole, l’impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille – les « Tributs » – concourir aux Hunger Games. A la fois sanction contre la population pour s’être rebellée et stratégie d’intimidation de la part du gouvernement, les Hunger Games sont un événement télévisé national au cours duquel les tributs doivent s’affronter jusqu’à la mort. L’unique survivant est déclaré vainqueur.
La jeune Katniss, 16 ans, se porte volontaire pour prendre la place de sa jeune sœur dans la compétition. Elle se retrouve face à des adversaires surentraînés qui se sont préparés toute leur vie. Elle a pour seuls atouts son instinct et un mentor, Haymitch Abernathy, qui gagna les Hunger Games il y a des années mais n’est plus désormais qu’une épave alcoolique. Pour espérer pouvoir revenir un jour chez elle, Katniss va devoir, une fois dans l’arène, faire des choix impossibles entre la survie et son humanité, entre la vie et l’amour…

Hunger Games

C’est la plus grosse surprise de l’année. On pouvait s’attendre à un film pour teenagers, mais en fait, l’histoire est plus profonde qu’il n’y parait. La suite promet d’être palpitante.  😯

Note : 4/5

 

  • N°05 : J. Edgar de Clint Eastwood avec Leonardo DiCaprio, Naomi Watts, Armie Hammer

Synopsis : Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie.

J Edgar

Encore une réalisation réussit pour Clint Eastwood qui raconte à la perfection l’histoire du créateur et directeur emblématique du F.B.I. A voir absolument.

Note : 4,5/5

 

  • N°04 : Jack Reacher de Christopher McQuarrie avec Tom Cruise, Rosamund Pike, Robert Duvall

Synopsis : Un homme armé fait retentir six coups de feu. Cinq personnes sont tuées. Toutes les preuves accusent l’homme qui a été arrêté. Lors de son interrogatoire, le suspect ne prononce qu’une phrase : « Trouvez Jack Reacher. »
Commence alors une haletante course pour découvrir la vérité, qui va conduire Jack Reacher à affronter un ennemi inattendu mais redoutable, qui garde un lourd secret.

Jack Reacher

Dernier film de la sélection à être sortie en 2012, il s’agit ici de ma seconde meilleur surprise. Bien qu’on pouvait s’attendre à un très bon film, la réalisation de ce thriller avec des accents comiques permet de passer un très bon moment.  :mrgreen:

Note : 4,5/5 (Voir la critique)

 

  • N°03 : Avengers de Joss Whedon avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo
Affiche Avengers

Affiche Avengers

 

Synopsis : Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents.
Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d’autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité…

The Avengers

Avis aux amateurs de comics, il s’agit ici, tout simplement, de la meilleur adaptation cinéma jamais réalisée. Des personnages charismatiques, des scènes d’actions à couper le souffle et l’univers Marvel parfaitement retranscrit, il n’y a rien à redire.

Note : 4,5/5

 

  • N°02 : Margin call de J. C. Chandor avec Kevin Spacey, Paul Bettany, Jeremy Irons
Affiche Margin Call

Affiche Margin Call

 

Synopsis : Pour survivre à Wall Street, sois le premier, le meilleur ou triche. La dernière nuit d’une équipe de traders, avant le crash. Pour sauver leur peau, un seul moyen : ruiner les autres…

Margin Call

Fan invétéré de Kevin Spacey, je ne pouvais pas passer à côté de cette production qui détonne par sa simplicité et sa réflexion  Un petit chef d’oeuvre qui a le mérite de soulever certaines questions éthiques concernant le monde de la finance.  :roll:

Note : 5/5

 

  • N°01 : The Hobbit de Peter Jackson avec Ian McKellen, Martin Freeman, Richard Armitage
Affiche du Hobbit : Un voyage inattendu

Affiche du Hobbit : Un voyage inattendu

 

Synopsis : Dans UN VOYAGE INATTENDU, Bilbon Sacquet cherche à reprendre le Royaume perdu des Nains d’Erebor, conquis par le redoutable dragon Smaug. Alors qu’il croise par hasard la route du magicien Gandalf le Gris, Bilbon rejoint une bande de 13 nains dont le chef n’est autre que le légendaire guerrier Thorin Écu-de-Chêne. Leur périple les conduit au cœur du Pays Sauvage, où ils devront affronter des Gobelins, des Orques, des Ouargues meurtriers, des Araignées géantes, des Métamorphes et des Sorciers…
Bien qu’ils se destinent à mettre le cap sur l’Est et les terres désertiques du Mont Solitaire, ils doivent d’abord échapper aux tunnels des Gobelins, où Bilbon rencontre la créature qui changera à jamais le cours de sa vie : Gollum.
C’est là qu’avec Gollum, sur les rives d’un lac souterrain, le modeste Bilbon Sacquet non seulement se surprend à faire preuve d’un courage et d’une intelligence inattendus, mais parvient à mettre la main sur le « précieux » anneau de Gollum qui recèle des pouvoirs cachés… Ce simple anneau d’or est lié au sort de la Terre du Milieu, sans que Bilbon s’en doute encore…

The Hobbit

Véritable Fan Boy du Seigneur des Anneaux, cette nouvelle adaptation de Peter Jackson s’avère être une pure merveille, tant sur le plan scénaristique que technologique. Pour la première fois au cinéma, l’utilisation du HFR (High Frame Rate), c’est à dire 48 images par secondes, couplé à la 3D et à la définition 4k : j’en ai pris plein les mirettes. L’histoire est également grandiose, sans cliffhanger (fin ouverte à fort suspense). Vite, la suite ^^

Note : 10/5

Voilà, en espérant que 2013 tienne toute ses promesses… Rendez-vous l’an prochain pour un nouveau classement 😉

Laisser un commentaire